Category Étapes constructions

maison contemporaine

Tout ce qu’il faut savoir avant de construire une maison contemporaine

La construction d’une maison est une étape importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. Cette initiative contribue en premier lieu à la constitution d’un bien patrimoniale. Ensuite, elle vous permet de vivre dans un foyer confort et adapté à vos besoins. Toutefois, il existe plusieurs types de construction que vous devez choisir avant d’entreprendre vos travaux. Si vous optez pour un modèle au goût du jour, voici quelques conseils pratiques à savoir.

Les différentes raisons de choisir une maison contemporaine

Dans les travaux de construction, il y a la conception de plusieurs types de maison : maison traditionnelle, maison bois, maison écologique ou encore maison contemporaine. Cette dernière figure parmi les prestations proposées par le bureau d’étude hvac. En matière de construction, elle se distingue par ses lignes épurées et modernes, ses volumes multiples ainsi que ses formes géométriques.
Comme son nom l’indique, une maison contemporaine ou moderne vous met dans l’air du temps et vous fait profiter les meilleurs matériaux, techniques et procédés au moment de sa construction. Elle dispose d’une architecture originale et à la page, en bénéficiant d’un design très en vogue à l’heure actuelle. D’un point de vue général, lorsqu’on pense architecte, la première chose qu’on imagine est une maison contemporaine. Avec ses lignes modernes et épurées, cette architecture audacieuse et créative, elle continue de séduire plus d’un.

Les étapes à suivre pour construire une maison contemporaine

Avant de construire votre maison contemporaine, vous devez bien choisir son emplacement. Ce dernier est très essentiel pour définir son esthétisme, son utilisation de l’espace ainsi que le confort qu’il va vous fournir. Pour une construction de maison moderne réussie en toute sérénité, vous devez également confier votre projet à un professionnel en architecture contemporaine.
Ensuite, faites une demande de devis afin d’évaluer le budget à préparer concernant le coût des travaux. Cette démarche est souvent gratuite et vous pouvez effectuer plusieurs demandes auprès de nombreux prestataires. Après la réception des devis de construction de maison contemporaine, vous pouvez comparer et choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins et vos budgets. Enfin, après avoir sélectionné le bon prestataire, vous pouvez démarrer votre projet grâce aux conseils et conception réalisés par votre architecte.

Les points forts d’une maison contemporaine

Grâce à ses lignes géométriques exceptionnelles, la maison contemporaine détient sa propre caractéristique qui est à la fois design et au goût du jour. Par exemple, son toit plat lui procure une forme cubique. Et d’habitude, ce type d’habitation profite d’un assemblage de volumes très intéressant. On y trouve, par exemple, de grands volumes ouverts et des espaces minimalistes. Une maison contemporaine se démarque aussi de par son ouverture sur l’extérieur.
L’utilisation de grandes baies vitrées est très fréquente et celle-ci ne fait qu’accentuer son charme. Ces larges surfaces vitrées apportent à l’intérieur de la maison de lumière naturelle et renforcent le lien entre extérieur et intérieur. D’ailleurs, elles procurent une véritable sensation de grandeur. Ce qui est important dans la conception d’une maison contemporaine, c’est surtout son intégration dans l’environnement. En effet, grâce à son style architectural, elle répond parfaitement aux normes environnementales.

terrassement d’un terrain

Le terrassement d’un terrain, une phase essentielle

Le terrassement d’un terrain est une étape essentielle avant une construction. Il s’agit de la préparation du terrain sur tous les niveaux. Cette phase consiste à déplacer différents matériaux se trouvant sur le sol : roches, argiles, sable, terre, ou cailloux. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Pourquoi préparer le terrain ?

Le principal objectif du terrassement est de rendre le terrain complètement plat pour pouvoir y construire facilement. On modifie donc son aspect initial. On enlève aussi les racines ou les végétations qui peuvent gêner. Que ce soit de légères pentes, des bosses ou des trous, toutes ces imperfections seront corrigées. Le but est donc d’affranchir le terrain de tous ses défauts. Sachez qu’un terrain mal préparé, mal terrassé risque de rendre les structures plus fragiles. On peut effectuer cette opération sur toute la surface du terrain ou sur une partielle seulement. C’est une étape qui permet de diagnostiquer l’état de la surface également. Si le terrain est trop mou ou trop fragile pour supporter une construction, il faut procéder à la compaction par pressage ou par adjonction de graviers ou de blocs de pierre.

Les étapes du terrassement

La préparation du terrain se divise en plusieurs étapes distinctes aussi essentielles les unes que les autres. On commence alors par le piquetage du terrain. Cette étape consiste à délimiter le terrain afin de définir si le projet correspond au sol. Vous pouvez ainsi clôturer votre terrain. Durant cette étape, on identifie également les canalisations pour éviter de les endommager. Ce bornage permet aussi de limiter les éventuelles gênes que pourrait causer la construction par rapport au voisinage. Ensuite, on procède à l’adaptation du projet au système d’évacuation des eaux. Elle consiste à garder une bonne stabilité du terrain même pendant les saisons pluvieuses. Pour ce faire, il faut creuser pour poser les canalisations, les drains et les regards. La prochaine étape est le décaissement. Elle peut aussi être appelée décapage de la terre. Le but est d’enlever la couche superficielle de la terre pour assurer la stabilité de la future construction. On pose ensuite le film géotextile pour séparer la terre de la couche de remblai. Mais ce film permet également de protéger la construction contre les mauvaises herbes. La dernière étape est le remblaiement. Il consiste à mélanger la terre avec des gravats ou d’autres couches de matériaux naturels pour assurer la stabilité du sol.

Faire son terrassement soi-même ou appeler un professionnel

La principale question qui se pose quand on procède au terrassement de son terrain est si on peut le réaliser soi-même ou si on doit faire appel à un professionnel. En fait pour limiter les coûts de construction, beaucoup ont déjà décidé de faire leur terrassement eux-mêmes. Mais il faut savoir que le terrassement est une étape très importante qui conditionnera la qualité de vos constructions futures. D’ailleurs, il fait partie de ces projets dits de gros œuvres et nécessite donc une bonne compétence. Pour ceux qui manquent donc de connaissance en la matière, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel. Ainsi, vous serez assuré d’avoir des travaux et un résultat de qualité qui stabilisera votre sol et assurera la solidité de vos constructions.