panneau solaire

Ce qu’il faut savoir sur les panneaux solaires et son installation

Opter pour l’installation de panneau solaire est une solution idéale tant pour le budget que pour l’environnement. Il faut savoir que le panneau solaire thermique et photovoltaïque est différent. En effet, la première produit de l’eau chaude tandis que la seconde transforme les rayons du soleil en électricité.

Définition des panneaux photovoltaïques

Un panneau photovoltaïque se constitue d’ensemble de cellules photovoltaïques. Ces derniers sont reliés électriquement les unes aux autres. Aussi appelé modules photovoltaïques, ces cellules converties la lumière en énergie électrique. Pour en poser sur votre toit, n’hésitez pas à voir ce site et à demander un devis.

Il faut savoir que les cellules photovoltaïques sont fabriquées à l’aide d’un matériau semi-conducteur en deux couches. Ses couches sont dopées positivement et négativement en formant une jonction. À l’arrachement d’un électron, forme un trou qui se comporte comme une charge positive. En s’échappant de la jonction, l’électron et le trou créent une différence de potentiel. C’est ainsi que forme le courant électrique continu produit par les cellules photovoltaïques.

Les principales vérifications avant la pose de panneau solaire

Plusieurs éléments doivent être vérifiés avant l’installation des panneaux solaires. En effet, vous devez en premier lieu faire une estimation de vos besoins en énergie. Par exemple, si vous voulez opter pour l’autoconsommation ou non. Dans ce cas, vous devez effectuer une estimation de l’énergie pour tous les usages et les membres de l’habitation.

Vous devez aussi estimer la surface disponible de votre toit. Cette estimation est nécessaire dans l’établissement de la taille des panneaux. Le choix de l’exposition de ces derniers est aussi important. La meilleure solution est d’orienter les panneaux vers le sud et d’avoir une inclinaison de 30° du toit. En outre, vous devez également assurer que la zone d’installation est dégagée. En effet, il est primordial que le toit ne soit pas masqué par des arbres. Il faut aussi que celui-ci ne soit pas masqué par un immeuble ou d’autres obstacles pouvant faire de l’ombre.

Les éléments constitutifs des panneaux photovoltaïques

Il faut savoir que les panneaux photovoltaïques sur le toit sont à poser ou à intégrer. Avant d’effectuer la pose, il est important de procéder à la vérification de la structure. En effet, celle-ci doit être en mesure de supporter le poids de l’installation.

La pose d’un panneau photovoltaïque se compose de trois éléments, notamment des modules photovoltaïques en question. Il faut savoir que ces modules représentent 60 % du coût de l’installation. Notez que ces panneaux ont une durée de vie d’une vingtaine d’années. L’autre élément qui compose la pose d’un panneau photovoltaïque est un onduleur ou encore un micro-onduleur. Il s’agit d’un petit boîtier qui convertit l’énergie en courant alternatif.

Ce dernier sera identique à celui du réseau d’électricité classique. Cet élément à une durée de vie qui dure une dizaine d’années. De plus, il représente 15 % du prix d’installation. Le dernier élément est le raccordement de l’installation aux équipements de la maison. Il faut savoir que cette pose peut être complétée par des batteries de stockage. Ces derniers seront utiles dans le futur pour stoker les surplus de production.

rénovation de luxe

Rénovation haut de gamme et luxe : les étapes à suivre

La rénovation haut de gamme est un travail qui nécessite de prendre en compte plusieurs paramètres avant sa réalisation. Elle doit faire l’objet d’une étude préalable avant d’être effectuée. La rénovation peut concerner plusieurs éléments de votre appartement. En fonction de vos attentes et du type de matériaux que vous souhaitez utiliser pour la composition de votre habitation, la rénovation haut de gamme se déroule généralement en quatre étapes.

La vérification des gros œuvres et du second œuvre

Les travaux pour la rénovation haut de gamme commencent toujours par l’audit de l’existant. Une inspection minutieuse des différents recoins de la maison doit être effectuée. Les différents éléments qui composent le bâtiment feront l’objet d’une vérification à savoir la toiture, les murs, les fondations et autres. En fonction de l’ancienneté de votre maison et de son état, les travaux de rénovation peuvent se limiter à un simple rafraîchissement. En revanche, il se peut aussi que les installations électriques, la plomberie, le chauffage ou l’assainissement requièrent une remise en état si votre maison ne répond plus aux normes exigées ou qu’elle n’a pas fait l’objet d’un entretien régulier. Si vous avez envie de revoir la composition ou la redistribution des pièces de votre habitation, vos projets peuvent être ajoutés dans les travaux de rénovation. Cette étape permettra de mettre en place un plan d’aménagement, mais aussi de rédiger un cahier des charges des travaux à réaliser.

L’évaluation du coût des travaux

L’estimation du coût réel pour la réalisation des travaux dépendra des résultats de la première étape à savoir la vérification des gros œuvres et du second œuvre. Vous aurez alors la possibilité d’avoir une certaine idée sur le montant du budget qui devrait être alloué pour la réalisation des travaux. Pour être tout à fait fixé sur la question, il est recommandé de consulter des sociétés spécialisées dans le bâtiment. Sur https://www.site-devis-travaux.com/, trouvez toutes les informations nécessaires concernant la rénovation de luxe. L’entreprise Paradoxe Rénovation peut également prendre en charge l’intégralité des travaux.

Il faut savoir que le devis pour la réalisation de tels travaux peut varier d’un entrepreneur à un autre. Il est alors conseillé de comparer les prix, mais aussi le service et la réputation des différents acteurs dans ce domaine.

Les réparations ou les réfections à faire sur les gros œuvres et le second œuvre

Pour ce qui est des travaux proprement dits, l’idéal serait de commencer par la réfection des gros œuvres si cela est nécessaire. C’est notamment le cas lorsque le bâti est assez ancien ou que des dégradations assez importantes requièrent une réfection des parties dégradées. Les travaux peuvent consister au remplacement ou à la réparation de la toiture, des murs porteurs, etc. Le changement des huisseries intérieures, la redistribution des pièces, la réparation des installations sanitaires notamment des travaux qui entrent dans le cadre d’une rénovation haut de gamme. Les travaux à effectuer dépendent en fait cahier des charges établi lors de la première étape. La rénovation peut alors être partielle ou complète.

La finition des travaux de rénovation

L’une des choses qui caractérisent la rénovation haut de gamme et luxe est l’excellence de la finition. Le traitement des matériaux choisis par le propriétaire pour composer l’intérieur ou même l’extérieur de la maison est réalisé dans le respect des règles de l’art par des personnels qualifiés.

maisons en bois

3 éléments importants à savoir sur les maisons en bois

Les maisons en bois ont un vent de poupe depuis quelque temps avec leur style chaleureux et authentique. Ils séduisent plus particulièrement les âmes respectueuses de l’environnement. Les performances énergétiques de cette catégorie de maison ne sont plus à prouver.

En plus, les constructeurs ont modernisé et innové le design pour être plus au goût du jour. Alors, si votre projet de maison se conjugue avec les critères suscités, il est important pour vous de découvrir ces quelques lignes importantes à savoir sur ce type de construction.

1- Les atouts d’une maison en bois

Une maison en bois dispose de tous les atouts pour plaire à une petite famille comme son côté authentique et très convivial. On ne peut pas non plus oublier l’aspect pratique et économique puisque votre facture de chauffage sera en baisse sur 20 à 30 % du tarif taxé à une construction en béton. Cette estimation est toujours valable avec les nouvelles normes RT 2012. Polarlife dispose d’un savoir faire si vous souhaitez construire une maison en bois en Alsace. Polar offre des structures plus contemporaines et écoresponsables.

Une maison en bois présente l’avantage d’être un isolant naturel qui résiste au froid et apporte de la douceur en période de chaleur. Il ne faut pas également oublier les économies d’énergies importantes. Un proverbe suédois résume parfaitement les bienfaits de ce type de construction : « si le médecin ne peut rien pour toi, vis dans une maison en bois ! »

2- Le coût d’une construction en bois

Aujourd’hui les constructions en bois sont devenues plus accessibles et plus compétitives en termes de coût. Les professionnels dans le domaine ont reçu des formations plus innovantes pour maîtriser des techniques modernes et plus performantes, et les filières d’approvisionnement offrent une meilleure logistique.

En complément, un chantier de construction en béton apporte plus de charges qu’une construction en bois. De nos jours, les pièces en bois peuvent être préfabriquées et les ouvriers n’effectuent que l’assemblage sur place. Ce type de chantier demeure également éco responsable et protecteur de l’environnement avec un lieu propre et sec.

3- Le choix des essences de bois

La sélection des essences résulte du budget consacré à la construction et du rendu final recherché. Les bois à exposer en extérieur et à installer en intérieur sont particulièrement différents. L’épicéa ou le pin sont les produits les plus courants utilisés à cause de leur solidité et de leur souplesse.

Quelques essences sont destinées pour une pose à l’extérieur tel que le Mélèze, le Red Cedar ou le Douglas. Ces matières perdurent dans le temps malgré leur coût assez élevé puisque l’investissement sera très rentable. Dans le cas où vous ne pouvez pas vous offrir cette catégorie, la lasure offre une protection et un entretien au bois pour l’empêcher de griser. L’orientation de la structure définit l’application du produit, soit tous les 3 ans ou 6 ans.

La peinture demeure une solution envisageable pour éviter de réaliser des retouches constantes. Une peinture opaque microporeuse perdure pendant 10 ans au minimum. La peinture est devenue très tendance en Suède et commence à intégrer la culture française. Toutefois, le rendu naturel conquiert toujours les adeptes d’architecture.

veranda maison

L’ajout d’une véranda pour agrandir sa maison

Une véranda agrandit une maison de façon harmonieuse. C’est une extension naturelle de votre intérieur qui offre un nouveau salon.

Ajoutez de l’espace à votre maison avec une véranda

Et pourquoi pas une cuisine plus lumineuse ! Depuis longtemps, la véranda est la solution idéale pour agrandir une cuisine. Cependant, elle a trouvé une nouvelle jeunesse avec la tendance des cuisines ouvertes. Désormais, l’espace cuisine, la salle à manger et le salon peuvent tous en profiter. Elle ajoutera à la fois des mètres carrés à votre maison et la rendra plus lumineuse. Sur Miamar Constructions vous pouvez voir plus d’inspirations sur l’agrandissement de votre maison.

Et si nous osions ouvrir notre chambre sur le jardin ? La question de l’intimité se pose comme un obstacle, mais la vue sur la nature est à couper le souffle. Elle apporte calme et sérénité et aujourd’hui, plusieurs systèmes sont suffisamment efficaces pour assurer une obscurité totale lorsque nous ne voulons pas profiter de la lumière. La porte d’entrée du jardin peut être un endroit agréable pour prendre son petit déjeuner en toute tranquillité, un luxe pendant les journées ensoleillées.

Le télétravail est de plus en plus courant et il est très simple de trouver de la place pour un bureau grâce à l’installation d’une véranda. La lumière est un véritable plus pour les personnes qui travaillent à domicile.

Comme une terrasse, une véranda peut ajouter un précieux espace de vie extérieur à votre maison. Parce que c’est une structure couverte, elle peut même offrir une utilisation plus grande qu’une terrasse ou un porche sans toit. Cependant, vous pouvez rendre votre véranda encore plus précieuse en enfermant la structure pour offrir une protection contre les éléments ou augmenter sa confidentialité. Vous pouvez choisir parmi plusieurs options lorsqu’il s’agit de clôturer votre véranda, afin de trouver un style qui correspond à vos besoins et vous permet de tirer le meilleur parti de l’espace

Les avantages d’avoir une véranda

1 . Bien-être

La lumière est importante pour la santé. Elle régule l’humeur, a des effets positifs sur le moral et aide surtout à lutter contre la dépression saisonnière qui frappe en hiver. De plus, elle agit positivement sur la croissance, la concentration, le stress et le sommeil.

2. Pendant les saisons froides et tempérées

Le soleil chauffe la façade de la véranda orientée vers le sud et réchauffe toute la maison. Prenez soin de laisser les portes ouvertes pour faire circuler la chaleur dans toute la maison.

3. Pendant l’été

Cette utilisation bio thermique de votre véranda se poursuit pendant la saison chaude. Vous devez installer des protections solaires car elles évitent la serre pendant la journée. Les fenêtres ordinaires et de toit ainsi que les systèmes coulissants favorisent le refroidissement naturel et évitent une augmentation des coûts énergétiques.

 

 

construction maison

Construire une maison avec moins de 500 € par mois

Faire construire sa propre maison constitue un projet important. Une telle opération nécessite généralement une somme élevée. Mais ceux qui ne disposent pas encore du montant suffisant peuvent également envisager un prêt. En fait, les individus qui n’ont pas un revenu élevé peuvent même obtenir un financement avec une échéance de moins de 500 € par mois.

Quel crédit pour financer la construction de sa maison

La construction d’une maison constitue nécessite le déblocage d’une somme élevée. De ce fait, si vous souhaitez financer ce genre d’opération, vous devrez vous tourner vers le crédit immobilier. Ce dernier vous permettra d’obtenir un montant de plus de 75 000 €. Avec ce type d’emprunt, le remboursement se fait généralement sur le long terme. Notez que pour pouvoir décrocher ce genre de trésorerie, vous devrez offrir un apport personnel.

Pourquoi opter pour une échéance de moins de 500 € ?

La construction d’une maison implique d’importantes dépenses. Une somme qui n’est pas toujours à la portée de tout le monde est en jeu. Si vous avez besoin de financement pour concrétiser un tel projet, vous pourrez demander un crédit immobilier. Grâce à cette formule, même ceux qui ne disposent pas d’un revenu élevé peuvent bâtir leur habitation. Il vous est notamment possible de décrocher un crédit avec une échéance de moins de 500 €.

Sachez que les personnes qui recherchent ce type de crédit perçoivent généralement un revenu moins de 5 000 €. En fait, même ceux qui ont un salaire d’environ 3 500 € ont la possibilité d’obtenir ce type de prêt. Cependant, ce type de crédit vous servira également si vous recevez une paye confortable, mais que votre taux d’endettement est trop élevé.

La limite du budget à débloquer avec une échéance de moins de 500 €

Avant de faire construire une maison, il est important de calculer le budget nécessaire. Sachez que le coût de ce type de projet va se baser sur de nombreux facteurs. Il s’agit, par exemple, de la taille du bâtiment, de la complexité de l’architecture ainsi que les finitions. Une fois que vous connaîtrez le montant suffisant, vous allez ensuite faire une simulation. Cette dernière servira principalement ici à découvrir la limite de trésorerie que vous pourrez obtenir avec une échéance de moins de 500 €.

Avec une échéance de moins de 500 €, vous pourrez acquérir jusqu’à 100 000 € avec un délai de remboursement se situant entre 15 et 20 ans. Toutefois, si la durée de restitution du prêt est plus large, vous pourrez débloquer un budget plus élevé.

obtenir un permis de construire

Les formalités pour obtenir un permis de construire

Vous voulez devenir propriétaire et vous vous êtes alors acheté un terrain ? Avant d’entamer une quelconque construction, sachez que l’obtention d’un permis de construire est primordiale pour pouvoir construire en toute légalité. Vous ne savez pas comment procéder pour obtenir votre permis de construire ? Ne vous inquiétez pas, on vous détaille toutes les démarches et formalités.

Quand est-ce qu’un permis de construire est nécessaire ?

Le permis de construire est un document administratif délivré par la mairie. Il permet de vérifier si le projet est conforme aux dispositions législatives et règlementaires en matière d’urbanisme. La demande de construction est obligatoire pour toute nouvelle construction sur une surface de plus de 40 m². Si elle est inférieure à ce nombre, une simple déclaration au préalable devra suffire. La demande doit se faire à l’initiative du propriétaire. Mais si vous faites appel à une société pour vos travaux, celle-ci peut s’occuper de ces formalités pour vous. Dans les communes possédant un plan d’occupation des sols (POS) ou un plan local d’urbanisme (PLU), la demande est instruite par les services communaux, ou par l’établissement public de coopération internationale (EPCI) ou par la direction départementale des territoires. Si, par contre, la commune ne dispose pas de POS ni de PLU, elle sera directement posée à la mairie.

Les formulaires Cerfa

Le dossier de permis de construire est constitué d’un formulaire Cerfa et des documents d’information sur le projet de construction. Le formulaire cerfa doit être dûment rempli de l’ensemble des informations correspondant au demandeur et au projet. Il existe 2 types de formulaires selon le genre de travaux à effectuer :

  • Le formulaire cerfa N°13406 : on l’utilise lorsqu’il s’agit de construction d’une maison individuelle et /ou ses annexes (agrandissement ou aménagement).
  • Le formulaire cerfa N°13409 : on l’utilise lorsqu’il s’agit d’autres constructions comme un terrain de camping, lotissement, aire de stationnement, parc d’attractions, terrain de sports ou de loisirs, logement collectif, exploitation agricole, établissement recevant du public.

En fait, il n’est pas obligatoire d’utiliser ces formulaires. Cependant, ils permettent d’établir une liste complète de l’ensemble des informations et des pièces à fournir pour la constitution du dossier.

Les documents à fournir

Votre dossier de demande de permis doit contenir les documents suivants :

  • Un plan de situation du terrain : permets de connaître la situation du terrain ; indique l’échelle et la direction du Nord.
  • Un plan de masse de la construction à modifier ou à édifier : présente le projet dans tous ses détails ; indique l’échelle, la direction du Nord et les hauteurs.
  • Un plan en coupe du terrain ou de la construction : indique le volume extérieur des constructions
  • Une notice décrivant le terrain et présentant le projet : présente le type de projet (terrain, matériaux, couleurs)
  • Un plan des façades et des toitures : indique l’aspect extérieur de la construction
  • Un document graphique permettant d’apprécier l’insertion du projet dans son environnement
  • Une photo permettant de situer le terrain dans l’environnement proche : indique à travers une photo les constructions aux alentours
  • Une photo permettant de situer le terrain dans l’environnement lointain : photo montrant les rues, les paysages et l’environnement aux alentours.