lave vitre

Laver les vitres d’une grande maison

Une grande surface vitrée constitue un réel avantage pour un bâtiment. Elle apporte de la lumière naturelle à l’intérieur. Seulement, le lavage de ces verres poser un défi pour les propriétaires. Si ce problème vous concerne, pensez à faire appel à un professionnel ou mettez en pratique les prochaines recommandations.

Quel matériel pour laver d’importante surface de vitres ?

Le lavage de vitre peut se faire avec du papier journal. Les choses deviennent plus complexes lorsque vous avez une grande surface à nettoyer. Il vous faut du matériel en l’occurrence une large raclette de bonne qualité. Muni d’une assez longue manche, cet outil vous évite d’avoir des traces. Il est également excellent pour sécher le vitrage rapidement. La poignée ergonomique rend cet instrument facile à manier. Quoi qu’il en soit, vous devriez disposer d’un chiffon en microfibre ainsi que d’un spray. Quelle que soit la superficie, le seau d’eau savonneuse est indispensable. Ayez un rouleau de papier essuie-tout et une éponge propre sous la main. L’escabeau devrait aussi figurer dans la liste. Si la hauteur vous fait peur, le mieux serait de faire appel à un professionnel du lavage de vitre. Une société de nettoyage à Namur possède le nécessaire pour faire briller tout un immeuble de verre.

Quelles sont les différentes étapes du lavage ?

Le lavage de vitre demande d’agir méthodiquement. Il faudra commencer par nettoyer l’encadrement. Utilisez une éponge pour cette partie extérieure de la baie. Le nettoyage devrait se faire du haut vers le bas. Pour l’horizontal, ce serait mieux de toujours aller du gauche vers votre droite. Passez le chiffon pour bien sécher. Au moment d’entamer la vitre, opérez par colonne verticale. L’éponge va de nouveau servir. Évitez de trop la tremper. Ce n’est que la préparation. Le nettoyage proprement dit se fait à la raclette. Certaines personnes vont aussi directement sauter à cette étape si la baie est suffisamment propre. L’intérieur et l’extérieur du vitrage se lavent de la même manière. Prenez le temps de vérifier qu’il est bien transparent et dénué de toute trace de coulure. Le chiffon microfibre ou bien le papier essuie-tout.

Comment obtenir une propriété optimale et sans trace ?

Le rail de l’ouverture devrait être nickel. Employez l’aspirateur pour enlever la poussière et les débris incrustés dans cette partie. Cela permet de coulisser et de refermer hermétiquement la fenêtre. En ce qui concerne les produits de nettoyage, vous avez le choix libre. L’eau chaude reste l’option la plus économique. La précieuse liquide décrasse efficacement la baie vitrée sans nuire à l’environnement. De plus, les détergents laissent un fin film à la surface. Un mélange à parts égales d’eau chaude, vinaigre blanc et alcool pourrait aider sur un verre très sale. Encore pertinents, les cristaux de soude font des miracles sur une baie vitrée non lavée depuis des lustres. Toutes ces solutions s’utilisent avec un vaporisateur. Plus facile à trouver, la lessive vaisselle devrait aussi faire l’affaire. Enfin, si vous nettoyez les vitres en hiver, la raclette électrique permet de venir à bout du givre. Cet équipement de professionnel a même un aspirateur intégré.

bien choisir sa peinture murale

Conseils pour bien choisir sa peinture murale

Une envie de donner un coup de frais à la pièce ? La peinture murale est une solution à la fois simple et efficace. En effet, il est conseillé de repeindre une pièce tous les 5 ou 7 ans. Mais cela dépend bien sûr de vos envies de changement. Bref, il existe un large choix de peinture qui pourrait embellir votre intérieur. Des plus simples et abordables aux plus luxueux et haut de gamme, à vous de choisir.

Quel type de peinture choisir ?

En général, il existe deux types de peinture : la peinture à l’eau et la peinture à l’huile. Ce dernier est de moins en moins utilisé ces temps-ci, car elles sont toxiques à cause de leur forte teneur en solvant. Elles dégagent aussi une forte odeur pendant un certain bout de temps. Les peintures à l’huile (glycero, polyuréthane et époxy) se diluent et se nettoient avec un solvant type white spirit. Leur avantage est qu’elles sont particulièrement résistantes et donnent un joli aspect aux murs de la pièce. Elles sont souvent utilisées dans les pièces plutôt humides. Pour les peintures à l’eau, elles se divisent également en deux groupes : les peintures acryliques, et les peintures alkydes. Les peintures acryliques sont les plus utilisées aujourd’hui. D’ailleurs, elles remplacent peu à peu les glycérophtaliques. Elles ont l’avantage de ne produire aucune odeur et d’être moins polluantes. Quant aux peintures alkydes, elles contiennent de la résine et sont donc beaucoup plus résistantes que les peintures acryliques. De plus, l’alkyde sèche plus rapidement.

Quel type de finition choisir ?

Le choix de la finition de votre peinture joue un rôle crucial dans l’aspect final de votre pièce. C’est plutôt une question d’esthétique. Il existe 3 grands types de finition : la finition mate, la finition satinée ainsi que la finition brillante. Les avantages de la finition mate sont qu’elle fait ressortir particulièrement les couleurs et masque facilement les imperfections. Cependant, la finition mate est plus fragile. La finition brillante, quant à elle, est la plus résistante. Elle est spécialement conçue pour les petites pièces ou les pièces particulièrement sombres. En fait, sa brillance reflète facilement la lumière et donne un effet d’agrandissement. Cependant, ce type de finition est difficile à appliquer et ne cache pas autant les imperfections. Pour terminer, la finition satinée : offre un aspect soyeux et est très résistante. Elle reflète bien la lumière et son entretien est plutôt facile. C’est un bon compromis entre la finition mate et la finition brillante.

Quelle couleur de peinture choisir ?

Si la finition de la peinture détermine le look final de votre pièce, la couleur n’en est pas moins. Bien évidemment, la notion de couleur est subjective et varie selon les goûts et les tendances. Néanmoins, il y a certaines couleurs idéales pour certains types de pièces. Pour les petites pièces, par exemple, choisissez des couleurs claires qui permettent de l’agrandir. Vous pouvez également créer un effet de perspective en peignant un des murs d’une couleur plus claire que les autres, par exemple. Choisissez également vos couleurs en fonction de l’orientation de la pièce. Si celle-ci est exposée au nord, optez pour des tons clairs et chauds comme le orange. Si elle est orientée vers le sud, apportez une touche de fraîcheur en optant pour des couleurs comme le bleu.